gungjung tteokbokki

Vous connaissez sûrement les Tteokbokkis ?  Ces petits gâteaux de riz coréens cuits dans une sauce piquante et servis dans les stands de street food coréenne. Saviez-vous que ce plat si typique de la cuisine coréenne ne date que des années 1950s et tire son origine d’un plat de roi, le Gungjung Tteokbokki ?

Le Gungjung Tteokbokki (qu’on peut traduire par « Tteokbokki du palais » ou « Tteokbokki royal ») est un plat de Tteokbokki avec une sauce sucrée salée, de la viande de bœuf et des légumes. Ça ressemble beaucoup à la recette du Bulgogi, avec des tteoks.

Il est moins populaire que sa version piquante. Le Gungjung Tteokbokki se retrouve dans les restaurants de Tteokbokki (et encore…). ais jamais sur les stands de street food dans la rue. C’est une version forcément plus chère à cause de la viande, et donc moins répandue.

Les ingrédients des Gungjung Tteokbokki

Vous aurez besoin de deux ingrédients un peu particuliers :

Les tteok s’achètent en supérette asiatique. Ce sont des gâteaux de riz coréen. On les trouve dans le rayon frais. Vous avez deux versions : les Tteok à la farine de riz (Ssal Tteok, 쌀떡), et les Tteok à la farine de blé (Mil Tteok 밀떡).

J’ai une GROSSE préférence pour ceux à la farine de riz car la texture est moins caoutchouteuse et se tient mieux à la cuisson. Mais c’est très personnel, et les Tteok à la farine de riz sont beaucoup plus répandus et faciles à trouver.

Personnellement j’en trouve de temps en temps à ma supérette coréenne, Ace Gourmet à Lyon. N’hésitez pas à demander de l’aide en boutique pour différencier les deux types de Tteok !

La viande de bœuf est une viande pour Bulgogi. Je vous explique plus en détail dans la recette du Bulgogi, mais vous pouvez acheter de la basse côte pour réaliser la recette.

Tous les autres ingrédients se trouvent facilement en supermarché standard.

La recette du Gungjung Tteokbokki

gungjung tteokbokki

Gungjung Tteokbokki - Tteokbokki non piquant

Maureen Yun
Le Gungjung tteokbokki est, semblerait-il, le plat à l'origine des Tteokbokkis piquants si répandus aujourd'hui. Met de rois, son nom signifie Tteokbokki (du) palais ! Bien que l'origine ne soit pas avérée, c'est effectivement un plat plus cher, avec de la viande de bœuf. Non piquant, il conviendra à tous les "palais" sensibles !
Temps de préparation 40 min
Temps total 40 min
Type de plat Plat principal
Cuisine Coréenne
Portions 2 personnes
Calories 300 kcal

Ingrédients
  

  • 30 tteoks (gâteaux de riz coréens)
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 10 cm poireau
  • Quelques champignons shiitake, enoki, voire de paris (optionnel)
  • 250 g viande pour bulgogi (basse côte coupée comme un carpaccio) (ou autre morceau de bœuf coupé très finement)
  • Huile de cuisson

Pour faire mariner la viande

  • 2 gousses ail écrasées
  • 1 c. à soupe alcool de cuisine (vin blanc, sake, soju,...)
  • 2 c. à soupe sauce soja
  • 1 c. à soupe huile sésame
  • 1 c. à soupe graines sésame

Pour les tteoks

  • 1 c. à soupe huile sésame
  • 1 c. à soupe sauce soja

Pour la sauce des tteokbokkis

  • 100 mL eau
  • 2 c. à soupe sauce soja
  • 1+1/2 c. à soupe sucre

Instructions
 

  • Si vous ne pouvez pas acheter la viande pour bulgogi toute faite (j'achète la mienne dans ma supérette asiatique au rayon surgelé), voici comment en faire à la maison :
    Mettez au congélateur votre morceau de basse côte quelques heures, de manière à ce qu'elle soit dure mais pas trop. Couper des tranches les plus fines possibles avec un couteau bien aiguisé (ou une trancheuse à jambon mais qui a ça à la maison haha ?)
    250 g viande pour bulgogi (basse côte coupée comme un carpaccio)
    gungjung tteokbokki etape 1
  • Séparer les différentes tranches et ajouter les ingrédients pour la marinade de la viande.
    2 gousses ail écrasées, 1 c. à soupe alcool de cuisine (vin blanc, sake, soju,...), 2 c. à soupe sauce soja, 1 c. à soupe huile sésame, 1 c. à soupe graines sésame
  • Bien mélanger et laisser reposer 10 minutes (le temps de préparer le reste).
    gungjung tteokbokki etape 3
  • Couper finement les légumes.
    1 carotte, 1 oignon, 10 cm poireau, Quelques champignons shiitake, enoki, voire de paris
    gungjung tteokbokki etape 4
  • Préparer les tteok. Faire bouillir une casserole d'eau.
    30 tteoks (gâteaux de riz coréens)
    gungjung tteokbokki etape 5
  • Quand l'eau boue, faire cuire les tteok 2-3 minutes.
    gungjung tteokbokki etape 7
  • Égoutter les tteok et les rincer à l'eau fraiche.
    gungjung tteokbokki etape 8
  • Assaisonner et réserver.
    1 c. à soupe sauce soja, 1 c. à soupe huile sésame
    gungjung tteokbokki etape 9
  • Dans une poêle, mettre un peu d'huile de cuisson et faire chauffer sur feu moyen-vif. Ajouter les carottes et l'oignon et faire revenir quelques minutes.
    Huile de cuisson
    gungjung tteokbokki etape 10
  • Une fois que les oignons sont translucides et les carottes cuites (mais encore croquantes), ajouter la viande marinée à la poêle.
    gungjung tteokbokki etape 11
  • Mélanger et faire revenir la viande quelques secondes. Pas grave s'il reste encore un peu de rose.
    gungjung tteokbokki etape 13
  • Ajouter les tteoks et mélanger.
    gungjung tteokbokki etape 14
  • Ajouter ensuite immédiatement le sucre et la sauce soja, mélanger.
    2 c. à soupe sauce soja, 1+1/2 c. à soupe sucre
    gungjung tteokbokki etape 15
  • Ajouter directement l'eau et le poireau, et laisser revenir sur feu moyen une à deux minutes.
    100 mL eau
    gungjung tteokbokki etape 16
  • A partir de là, goûter la sauce. Si elle est un peu fade, ajouter un peu de sauce soja. Laisser réduire selon vos goûts. J'aime bien laisser réduire le bouillon pour avoir un fond de sauce un peu liée, sur feu moyen-doux.
    Servir !
    gungjung tteokbokki etape 18

Notes

Ces tteokbokkis sont parfaits pour les personnes ne supportant pas le piquant.
Keyword sucré-salé
gungjung tteokbokki vue de haut

A la maison, il y a deux teams : la team « sauce piquante » (c’est moi), et la team « sauce soja » (c’est mon copain).

C’est le cas pour TOUS les plats, mon copain aura toujours une préférence pour la version avec une sauce à base de sauce soja. Cette version est donc beaucoup plus populaire que la version Tteokbokki standard lorsque je la réalise pour le repas !

La recette vous a plu ? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire !

Abonnez-vous aux mises à jour

Adresse e-mail non valide