jangjorim, boeuf mijoté coreen accompagne de banchan et de riz

Le Jangjorim est un banchan de viande de bœuf mijoté dans une sauce sucrée-salée et servi froid en accompagnement de riz et d’autres banchans. Il se conserve longtemps au frigo grâce à sa méthode de cuisson et grâce à la sauce soja présente dans la recette.

C’est un banchan très apprécié en Corée. Jusqu’à récemment, le Jangjorim était néanmoins plutôt rare sur les tables des familles coréennes modestes. En Corée, la viande de bœuf est la plus chère et était hors de la portée des bourses de beaucoup de foyers.

Jusqu’au début des années 90, le Jangjorim de bœuf était donc un petit « signe extérieur de richesse ». Seules les familles les plus aisées pouvaient se permettre d’en avoir lors de leurs repas ou dans leurs Doshilack (paniers repas).

Vous verrez très souvent des œufs durs dans les photos de Jangjorim. Ce sont de petits œufs de caille. C’est un ingrédient régulier du Jangjorim de bœuf. Personnellement j’aime séparer les deux, c’est pourquoi j’ai également une recette de Jangjorim d’oeuf sur le blog.

Les ingrédients du Jangjorim

Il faut utiliser une viande de bœuf à mijoter : paleron, épaule, collier,… Si vous hésitez, le mode de cuisson est généralement indiqué sur les étiquettes en grande surface. Vous pouvez également demander à votre boucher !

J’utilise du Dashida, le bouillon en poudre coréen. J’en parle dans mon article sur le bouillon coréen.

Tous les ingrédients de la recette se trouvent facilement en grande surface et au marché.

La recette du Jangjorim

sogogi jangjorim, boeuf mariné coréen

Jangjorim - Boeuf mijoté coréen

Maureen Yun
Le Janjorim est un banchan coréen de viande de boeuf mijoté dans une sauce sucrée salée à la sauce soja. C'est un accompagnement très salé qui accompagne parfaitement le riz blanc.
Temps de préparation 2 h 15 min
Temps de cuisson 1 h 30 min
Temps total 3 h 45 min
Type de plat Accompagnement
Cuisine Coréenne
Portions 4 personnes
Calories 133 kcal

Ingrédients
  

  • 450-500 g viande de bœuf à mijoter
  • 1 oignon
  • 7-8 gousses d'ail
  • 10 cm poireau
  • 25 mL alcool de cuisine (vin blanc de cuisine, soju,...)
  • 1 c. à soupe sucre (ou 1/2 pomme)
  • 1/2 c. à soupe poudre de gingembre (ou 3cm de vrai gingembre)
  • 1 c. à soupe Dashida (poudre de bouillon coréen) optionnel
  • Eau

Pour la sauce

  • 110 mL sauce soja
  • 4 c. à soupe sucre
  • 3 c. à soupe miel liquide toutes fleurs
  • 3 c. à soupe alcool de cuisine
  • Poivre

Instructions
 

  • Bien choisir une viande bœuf à mijoter, type jarret.
    jangjorim etape 0
  • Couper la viande grossièrement et recouvrir d'eau fraîche. Mettre au frigo pendant 2 heures minimum.
    450-500 g viande de bœuf à mijoter
    jangjorim etape 1
  • Couper grossièrement l'oignon, l'ail et le poireau. Si vous gardez la peau, bien rincer.
    1 oignon, 7-8 gousses d'ail, 10 cm poireau
    jangjorim etape 2
  • Au bout de deux heures, le sang est sorti de la viande. Retirer l'eau et rincer la viande.
    jangjorim etape 3
  • Mettre les légumes et la viande dans une grande casserole.
    jangjorim etape 4
  • Ajouter de l'eau à hauteur (environ 500mL).
    Eau
    jangjorim etape 5
  • Ajouter le gingembre.
    1/2 c. à soupe poudre de gingembre (ou 3cm de vrai gingembre)
    jangjorim etape 6
  • Ajouter le dashida.
    1 c. à soupe Dashida (poudre de bouillon coréen)
    jangjorim etape 7
  • Ajouter le sucre ou la pomme coupée en morceau.
    1 c. à soupe sucre (ou 1/2 pomme)
    jangjorim etape 8
  • Ajouter l'alcool.
    25 mL alcool de cuisine (vin blanc de cuisine, soju,...)
    jangjorim etape 9
  • Porter à ébullition.
    jangjorim etape 10
  • Une fois à ébullition, couvrir et laisser sur feu vif pendant 5 minutes.
    jangjorim etape 12
  • Réduire à feu doux pendant 35 minutes. Laisser couvert.
    jangjorim etape 12
  • Couper le feu et sortir la viande. Ne pas jeter le bouillon.
    jangjorim etape 13
  • Essayer de refroidir un peu la viande.
    jangjorim etape 14
  • Déchirer la viande dans le sens des filaments de la viande.
    jangjorim etape 15
  • Selon le morceau de la viande, des morceaux peuvent être compliqués à déchirer. Il faut les jeter.
    jangjorim etape 16
  • J'ai coupé des morceaux un peu petits au début donc j'ai des petits "déchirements". En Corée, souvent les filaments sont plus longs que cela. Si vous voulez des filaments plus longs, coupez la viande en gros morceaux.
    jangjorim etape 17
  • Gardez le bouillon sans les légumes.
    jangjorim etape 18
  • Rincer la casserole et remettre la viande dedans.
    jangjorim etape 19
  • Ajouter 450-500 mL de bouillon environ.
    jangjorim etape 20
  • Ajouter la sauce soja, le sucre, le miel, l'alcool et le poivre.
    110 mL sauce soja, 4 c. à soupe sucre, 3 c. à soupe miel liquide toutes fleurs, 3 c. à soupe alcool de cuisine, Poivre
    jangjorim etape 21
  • Porter à ébullition sur feu vif pendant 5 minutes sans couvrir.
    jangjorim etape 22
  • Puis laisser 15 minutes sur feu moyen. La sauce doit mijoter doucement et ne doit pas s'évaporer intégralement.
    jangjorim etape 23
  • Enfin, laisser mijoter 5 dernières minutes sur feu très doux. La viande doit être tendre.
    jangjorim etape 24
  • Réserver et mettre au frigo lorsque c'est refroidi.
    jangjorim etape 25

Notes

Servir avec du riz et d'autres banchans.
Le Janjorim se conserve environ 1 semaine au frigo.
Keyword boeuf

C’est un banchan dont la préparation prend du temps. Il est donc heureux qu’il se conserve bien au frigo. Malheureusement, il ne fait jamais long feu à la maison !

Le goût est très très salé. C’est souvent ainsi avec la cuisine coréenne. Les plats peuvent sembler excessivement salés. Cependant, il faut se souvenir qu’ils sont servis avec du riz. Ensemble en bouche, l’équilibre est rétabli.

C’est pourquoi vous pouvez réduire la quantité de sauce soja si vous voulez adoucir la recette. Le (petit) risque est d’avoir un accompagnement plus fade une fois avec le riz.

La recette vous a plu ? N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire !

Abonnez-vous aux mises à jour

Adresse e-mail non valide