jjambbong, plat de nouilles coréennes épicées aux fruits de mer

En tant que lyonnaise, j’avoue ne pas beaucoup cuisiner les fruits de mer… Cela n’a jamais été une habitude dans ma famille. Je me tourne rarement vers les recettes en contenant (j’en parlais d’ailleurs dans ma recette du Sundubujjigae juste ici). Mais récemment j’ai eu une grosse envie de Jjambbong, aussi je me suis mise derrière les fourneaux avec quelques fruits de mer !

Le Jjambbong est un plat très répandu en Corée. Il est associé à la cuisine chinoise et est donc servi dans les restaurants chinois en Corée. C’est un bol fumant de nouilles dans un bouillon très épicé au goût fumé, très généreux en légumes, fruits de mer et viande !

Le goût des fruits de mer est extrêmement présent donc plat à réserver aux amateurs seulement !

Les ingrédients du Jjambbong

Évidemment dans l’idéal je vous encourage à trouver des fruits de mer frais. De manière plus réaliste pour tous ceux d’entre nous qui vivent loin des côtes, de nombreux supermarchés proposent des fruits de mer au rayon surgelé.

La poudre de piment coréenne (Gochugaru) et les nouilles Kalguksus se trouvent dans les supérettes asiatiques ou coréennes. Sinon, vous pouvez en retrouver en ligne comme ici pour le Gochugaru et la pour les Kalguksus.

Ce sont des ingrédients très utilisés dans la cuisine coréennes, c’est donc un bon investissement !

Vous n’aurez pas de mal à trouver les autres ingrédients !

La recette du Jjambbong

jjambbong, nouilles au fruits de mer coréenne

Soupe de nouilles au fruits de mer épicée

Les fruits de mer ont une place de choix dans la cuisine coréenne. Ils parfument à merveille les bouillons, y compris le bouillon des nouilles comme le Jjambbong. Le Jjambbong est un plat d'inspiration chinoise généralement servi dans les restaurants chinois en Corée.
Temps de préparation 20 min
Temps de cuisson 1 h
Type de plat Plat principal
Cuisine Coréenne
Portions 4 personnes
Calories 748 kcal

Equipment

  • Wok

Ingrédients
  

Les fruits de mer

  • 200 g encornet (peut être acheté surgelé)
  • 150 g moules (peut être acheté surgelé)
  • 7/8 crevettes (peut être acheté surgelé)

Les légumes

  • 1 oignon
  • 2/3 courgette (deux tiers)
  • 1/6 chou blanc (un sixième)
  • 3 gousses ail
  • 10 cm poireau
  • 10 champignons de Paris (ou champignon noir)

Le reste

  • 150-200 g lardons natures ou samgyeopsal
  • 2 c. à soupe sauce soja
  • 2 c. à soupe gochugaru (poudre de piment coréenne)
  • 1 cube bouillon de poulet
  • 2 c. à soupe sauce huître
  • 600 mL eau
  • 4 portions Kalguksu

Instructions
 

  • Si vous utilisez des fruits de mer surgelés, trempez les dans de l'eau le temps de les décongeler.
    jjambbong etape 1
  • Couper la courgette et l'oignon en julienne, le chou en morceaux carrés d'une taille parfaite pour les manger en une bouchée.
    jjambbong etape 2
  • Couper les champignons en 4 ou 6 selon la taille.
    jjambbong etape 3
  • Couper finement le poireau et émincer l'ail. Préparer les lardons ou couper le samgyeopsal en petits morceaux.
    jjambbong etape 4
  • Dans le wok (ou une casserole) faites revenir les lardons jusqu'à ce qu'ils soient presque cuits.
  • Ajouter le poireau et l'ail et faire sauter 20 secondes.
    jjambbong etape 6
  • Ajouter les cuillères de sauces soja et mélanger.
    jjambbong etape 7
  • Ajouter immédiatement les légumes et mélanger pour faire réduire et les cuire.
    jjambbong etape 8
  • Quand les légumes ont réduit un peu, ajouter le gochugaru et bien mélanger.
    jjambbong etape 9
  • Ajouter de l'eau pour bien tout recouvrir et ajouter le cube de bouillon. Bien le dissoudre et porter à ébullition.
    jjambbong etape 10
  • Une fois à ébullition pendant quelques minutes, ajouter la sauce huître et mélanger. Laisser bouillir quelques minutes.
    jjambbong etape 11
  • Couper l'encornet en lamelles et quadriller une des faces avec un couteau sans aller jusqu'au bout (comme on fait avec le gras du magret de canard !)
    jjambbong etape 12
  • Ajouter l'encornet dans le bouillon et laisser cuire.
    jjambbong etape 13
  • Ajouter également les champignons, les moules et les crevettes. Laisser bouillir une vingtaine de minutes.
    jjambbong etape 14
  • Faire cuire les nouilles une dizaine de minutes. Goûter et sortir quand c'est cuit.
    jjambbong etape 15
  • Rincer les nouilles à l'eau avant de servir.
    jjambbong etape 16
  • Servir les nouilles dans un bol et recouvrir de bouillon et d'ingrédients !

Notes

Goûter le bouillon : s'il est fade ajouter un peu de sel pour rehausser le goût. S'il est trop fort en goût, diluer avec un peu d'eau et laisser bouillir quelque minutes de plus.
Keyword épicé, fruits de mer, nouille, soupe
jjambbong, nouilles au fruits de mer coréenne

Avec quoi manger des Jjambbong ?

Avec des baguettes !

Blague à part.

On pourrait penser que les Jjambbong sont un plat qui se mange seul mais que nenni ! Il fait partie de la triade des plats chinois par excellence en Corée !

Jjambbong – JjajangmyeonTangsuyuk

Ça fait beaucoup pour une personne je vous l’accorde. Mais l’avantage de manger à la coréenne, c’est de commander une myriade de plats et de partager entre amis.

Les trois plats ont des goûts très complémentaires. Piquant pour le Jjambbong, salé pour le Jjajangmyeon et aigre-doux/frit pour le Tangsuyuk. C’est pourquoi ils s’accompagnent bien et avec un tel choix vous serez sûr de taper juste avec tous vos convives !

plats de jjammbong avec du riz

Nouilles ou riz pour votre Jjambbong ?

C’est un plat de nouille. Cependant les nouilles peuvent être interverties avec du riz. C’est moins traditionnel mais tout aussi bon, et cela peut mieux convenir à certains régimes ou tout simplement certains placards (on a pas tous des Kalguksus).

De manière plus générale les Coréens n’ont généralement pas trop de mal à substituer les nouilles par du riz dans certains plats. Parfois par flemme, parfois par convenance,…

Mais j’avoue adorer ça, surtout dans les plats en bouillon ! Je suis folle des bouillons avec du riz ! Je vous encouage à essayer les deux options !

Les Jjambbong en Ramyeon

Si vous avez envie de goûter le goût des Jjambbong sans vous embêter 1 heure en cuisine, beaucoup de marques de Ramyeons, les nouilles instantanées coréennes, proposent des versions de Jjambbong instantanés.

Par exemple les Ramyeons Jjambbong de Ottogi ou les JinJjambbong de la même marque !

Et n’oubliez pas de slurper vos nouilles bruyamment comme tout bon coréen le ferait ! Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à me le faire savoir en notant et en laissant un commentaire juste sous la recette ! Tout retour sur les recettes que je vous présente m’aide :).

Abonnez-vous aux mises à jour

Adresse e-mail non valide