California rolls aux oeufs de poisson

Les California Rolls ne sont pas exactement une recette coréenne. Ni même japonaise. Ce n’est même pas une recette asiatique !

Les ingrédients des California Rolls

Pour cette recette vous aurez besoin de quelques ingrédients spécifiques.

Tout d’abord de riz cuit à l’asiatique. Si vous n’avez pas de cuiseur à riz, découvrez ma recette pour faire du riz parfait pour les sushis à la casserole !

Vous aurez également besoin de feuille de kim, ou feuille de nori. C’est l’algue qui maintient le maki. Vous en trouverez dans toutes les bonnes supérettes asiatiques ou en ligne.

Pour cette recette un peu particulière de California Rolls, j’utilise des œufs de capelan, un poisson. Cet ingrédient est un peu difficile à trouver et je le présente plus en détail dans ma recette du Albap, le Bibimbap aux oeufs de poisson. Pour les lyonnais, vous en trouverez à l’épicerie japonaise Satsuki.

Vous pouvez tout aussi bien faire sans et proposer un California Rolls blanc !

Comment prépare-t-on un California Roll ?

La recette du California Roll n’est pas éloigné de la recette des Makis ou des Kimbaps.

La technique pour rouler un California Roll diffère légèrement du Maki : une fois la couche de riz déposée sur la feuille d’algue, il vous faut retourner la feuille de manière à vous retrouver face à la feuille d’algue. Le riz doit être du côté de la natte en bambou et l’algue face à vous.

Le reste de la recette ressemble en tout point à la réalisation des Makis ou des Kimbaps !

Pas de cuiseur à riz ? Apprenez à faire du riz coréen sans !
California rolls aux oeufs de poisson

California Rolls aux oeufs de poisson

Les California Rolls sont une version occidentalisée des sushi japonais. Cette recette n'a rien de traditionnel mais elle est ultra gourmande. L'échange entre les cultures et les gastronomies offre de beaux résultats !
Temps de préparation 40 min
Temps de cuisson 40 min
Temps total 1 h 30 min
Type de plat Plat principal
Cuisine Japonaise
Portions 4 personnes
Calories 289 kcal

Equipment

  • Natte en bambou pour rouler les sushis

Ingrédients
  

Pour le riz à sushi

  • 3 bols riz cuit (recette du riz cuit sur le blog)
  • 3 c. à soupe eau
  • 6 c. à soupe vinaigre blanc
  • 3 c. à soupe sucre
  • 3 c. à café sel

Pour le surimi

  • 8-12 bâtons surimi
  • 2-3 c. à soupe mayonnaise
  • 1+1/2 c. à café wasabi (ou deux sachets de wasabi de take-out de sushi)
  • 1+1/2 c. à soupe sucre
  • 1 c. à soupe vinaigre blanc
  • 1 pincée sel

Pour 4 rolls

  • 4 feuilles d'algue kim ou nori (feuille spéciales pour sushi ou kimbap)
  • 8 c. à soupe d'oeufs de cepalan
  • 1/2 concombre
  • 4 bâtons de danmuji pour kimbap (ou du radis mariné, recette sur le blog)

Instructions
 

  • Sortir le riz tout juste cuit dans un bol et poser pour qu'il tiédisse.
    california rolls etape 0
  • Emietter très finement le surimi. Si vous avez des ciseaux de cuisine, tailler le surimi dans un bol.
    california rolls etape 1
  • Ajouter tous les ingrédients de la préparation pour le surimi et bien mélanger.
    california rolls etape 2
  • Couper le concombre en bâtonnets aussi long qu'une feuille d'algue. Si le danmuji/navet mariné n'est pas coupé, faire de même.
    california rolls etape 3
  • Mélanger les ingrédients de la sauce pour le riz et verser dans une poêle chaude
    california rolls etape 4
  • Porter à ébullition et laisser sur le feu 30 secondes. Retirer du feu.
    california rolls etape 5
  • Verser la sauce dans un bol.
    california rolls etape 6
  • Assaisonner le riz tiédi petit à petit en ajoutant une cuillère à soupe de sauce et mélanger. Goûter. Continuer d'ajouter de la sauce tant que le riz n'a pas un bon goût. Il doit être mangeable tout seul.
    california rolls etape 7
  • Rincer les oeufs à l'eau à travers une passoire très fine ou un tissu.
    california rolls etape 8
  • Etalez les oeufs sur une grande assiette ou une planche à découper.
    california rolls etape 9
  • Poser une feuille d'algue sur la natte de bambou. Attention : poser le côté le moins brillant vers vous. Vous devez voir des traits verticaux sur le côté de l'algue qui vous fait face.
    california rolls etape 10
  • Reouvrir la feuille d'algue de riz. La couche de riz doit être fine et recouvrir TOUTE la feuille.
    california rolls etape 11
  • Retourner la feuille. pour mettre le riz du côté extérieur.
    california rolls etape 12
  • Poser le concombre, le danmuji et le surimi en longueur. Poser au niveau du premier tiers de la feuille.
    california rolls etape 13
  • Prendre la natte du côté le plus proche de vous et rouler sur les ingrédients en serrant. Serrer un peu et continuer à rouler jusqu'à la fin du rouleau. Bien serrer et presser le rouleau.
    california rolls etape 14
  • Quand le rouleau tient bien, le rouler dans les oeufs pour le recouvrir intégralement.
    california rolls etape 15
  • Rouler tous les California rolls, puis les couper en tranche avec un coupeau bien coupant. Y aller doucement pour ne pas les écraser.
    california rolls etape 16
Keyword california rolls, froid, poisson, sushi
California rolls aux oeufs de poisson

Vous êtes assurés de faire sensation avec une telle recette !

Très populaires, les California Rolls feront leur effet auprès de vos invités !

Bon appétit !

L’origine des California Rolls

Inventé en Californie (surprenant ?) dans les années 60-70, le California Roll est une revisite du maki japonais par des chefs de sushis installés à Los Angeles. L’origine est disputée parmi plusieurs d’entre eux, mais ce n’est pas là que réside le plus intéressant.

C’est en parallèle à son invention que le sushi a commencé à prendre les couleurs que nous lui connaissons en France. En effet, les sushis que nous dégustons dans l’immense majorité des restaurants à sushis français tirent plus leur origine de Los Angeles que du Japon !

Les chefs japonais installés aux Etats-Unis ont commencé à être plus créatifs avec les ingrédients disponibles dans leur pays d’accueil pour palier à l’absence du thon lors de la période hors-pêche. L’avocat en est le meilleur exemple ! Totalement absent des sushis japonais, il est pourtant extrêmement répandus sur nos plateaux de sushis ! Mais on peut également citer le concombre.

Et pourquoi le California Rolls a-t-il la feuille d’algue à l’intérieur et le riz à l’extérieur ? L’explication serait que les américains avaient tendance à retirer l’algue avant de manger leurs makis… Les chefs ont donc user de malice pour les inciter à la manger en retournant le tout !

Les sushis que nous mangeons sont-ils vraiment des sushis ?

Certains puristes pleurent à l’évocation des sushis occidentaux : pleins d’avocat, de concombre, de mayonnaise, de poulet frit, roulés dans des feuilles de riz,…

Ils vantent les mérites et l’art du sushi japonais qui met en avant un poisson d’excellente qualité sur un riz savamment cuit et assaisonné, et préparé par un chef qui a passé plus de 10 ans en apprentissage pour servir ses clients.

Je ne leur donne pas raison. Pour moi, la cuisine évolue en permanence. Une recette vit avec chaque personne qui la réalise. Chaque culture peut s’approprier une recette d’une autre culture et l’adapter à ses goûts, à ses ingrédients.

C’est selon moi une des beautés de la cuisine !

Je comprends bien ceux qui grincent des dents en voyant les gens s’empiffrer de “sushis” alors qu’ils ont goûtés un magnifique nigiri-sushi au thon d’un grand chef à Tokyo.

Il s’agit cependant de savoir faire la part des choses : les deux existent, les deux peuvent s’apprécier. Personne n’est obligé d’apprécier les deux, où même aucun des deux !

Mais je trouve un peu élitiste le fait de dénigrer l’un sous prétexte qu’il n’équivaut pas parfaitement à la recette originelle. Un grand nombre d’occidentaux n’auront jamais la chance d’aller jusque dans un restaurant de Tokyo déguster ce délicieux nigiri-sushi au thon. Pourquoi les empêcher de profiter d’un plat qui leur fait plaisir ?

Cette réflexion rejoint ma vision de la pizza asiatique VS la pizza italienne, dont je parle dans cet article !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à me le faire savoir en notant et en laissant un commentaire juste sous la recette ! Tout retour sur les recettes que je vous présente m’aide :).

Abonnez-vous aux mises à jour

Adresse e-mail non valide