commande chikin bang poulet frit et hot dog coreen

Depuis la rénovation de la Part-Dieu, nous l’attendions. Le restaurant de street food coréenne Chikin Bang a ouvert ses portes au troisième étage du centre commercial de Lyon !

Autant vous dire que la promesse d’une nouvelle adresse coréenne et lyonnaise m’enchantait. J’avais hâte de tester. La hype était d’autant plus élevée lorsque nous avons vu que le menu se concentrerait sur de la cuisine « Street Food » coréenne, et notamment du poulet frit !

Je vis avec un coréen, fan HARDCORE de poulet frit. Le genre qui est capable de cuisiner et m’embaumer l’appartement aux odeurs de friture à 23 heures pour une envie de Chicken. Nous attendions cette ouverture avec espoirs, curiosités et doutes.

Alors, les plats sont-il à la hauteur ? (Spoiler : 👌)

[POUR INFO : Pas de partenariat avec le restaurant, je donne mon avis sans pression :). Nous avons testé le restaurant deux fois sur place (trois fois pour mon copain) et une fois à emporter.]

Le menu de Chikin Bang

Mon avis sur Chikin Bang

Où trouver Chikin Bang ?

chikin bang vue exterieure

Ambiance soirée dans une rue coréenne dans le restaurant Chikin Bang

Vous retrouverez le menu complet sur le site de Chikin Bang, juste ici.

Le menu est assez diversifié. On y retrouve l’indétrônable poulet frit ainsi que le hot dog coréen ! On peut également commander des Tteokbokkis, du Kimchi,…

A côté de ces plats typiques, le restaurant propose des plats plus « fusion ». Des guaobao (sorte de sandwich) et des bowls viennent compléter le choix.

Si vous n’avez pas peur du prix (12€ pour une bouteille de soju, l’importation ça coûte cher mais gloups), vous pouvez accompagner votre repas d’un verre d’alcool coréen. Bière ou soju au choix !

Enfin, finissez votre dessert avec un Bingsu, une glace coréenne !

INFO : tous les plats à base de poulet sont halal et on trouve quelques plats veggie/vegan. On apprécie le soin porté à l’inclusion :).

Le poulet frit

Malgré le reste du menu qui semble délicieux, Madame et Monsieur sont venus (et revenus) pour le poulet frit !

Commençons par dire qu’il est vraiment très bon. Croustillant, bien assaisonné. Il a même tiré un « meilleur que KFC » de mon copain. Étant donné qu’en France la concurrence est faible dans le domaine du poulet frit ; et que KFC est le choix préférentiel de mon copain, on peut apprécier le compliment.

Le poulet frit est proposé en barquette de 6, 9 ou 12 morceaux. 6 convient à un petit appétit. Pour un appétit « normal », complétez avec des sides ou un hot-dog. Si vous souhaitez partager, il sera intéressant de commander plusieurs types de poulet en plus grosse quantité !

Il est possible de choisir avec ou dans os. Comme en Corée, la version sans os est plus chère, mais personnellement je trouve que ça vaut le coup.

Le poulet frit nature

poulet frit nature du restaurant chikin bang lyon

Mon copain préfère toujours le poulet frit nature. C’est comme cela qu’on peut savoir si on a affaire à un bon poulet frit ou non. Sans artifice, sans sauce, juste le poulet et sa panure croustillante.

On est bien là face à un poulet frit à la coréenne. Bien croustillant, la panure est un peu aérienne, pas trop grasse. C’est validé !

Le poulet spicy gochu-bang (sauce piquante)

poulet frit sauce gochujang du restaurant chikin bang lyon

Si vous connaissez un peu le poulet frit coréen, vous savez que l’une des versions les plus connues et répandues est le Yangnyeom Chicken. C’est le poulet frit badigeonné d’une sauce piquante et un peu sucrée.

Chaque restaurant a sa recette de sauce. Mais il existe pour moi un goût bien distinct de la sauce « Yangnyeom ». Ici, on s’en éloigne un peu je trouve. Le goût de gochujang est un peu plus présent peut-être ? Cela change mais c’est aussi bon.

En tout cas c’est un piquant très doux qui ne devrait pas poser de problème. A part aux palais les plus sensibles, et j’en connais…

Le poulet frit sweet soy (sauce soja)

poulet frit sauce soja du restaurant chikin bang lyon

On a affaire à la star du menu selon moi !

J’ai beau être team « sauce piquante » plutôt que « sauce soja » normalement, ici clairement c’est le poulet frit à la sauce soja qui emporte mon cœur et mon estomac. Mon copain est d’accord, c’est une vraie réussite.

Si je dois vous recommander UN type de poulet frit chez Chikin Bang, qui plaira à tout le monde selon moi, c’est celui-ci !!

Le hot dog

hot dog coreen du restaurant chikin bang

Si vous connaissez un peu mon blog, vous savez que je suis une grande fan des hot-dogs coréens. C’est d’ailleurs une des recettes les plus populaires de mon blog. Je ne pense pas être la seule à apprécier ce plat.

Il y a quelque chose d’incroyablement satisfaisant avec le hot dog coréen. Il est esthétique, gourmand, ludique. Mais super difficile à réaliser…

Alors un grand merci à Chikin Bang de le proposer dans son menu ! On le retrouve sous deux formes : la version normale et la version avec frites autour (comme sur la photo). Les deux ont à peu près le même goût. Il y a juste un petit « bonus » sur celui avec des frites :).

interieur hot dog chikin bang

A l’intérieur on retrouve du fromage fondu puis une demi-saucisse. Lorsqu’on croque, on tombe sur la partie cheesy. Celle qui fait un fil sans fin, que les Coréens semblent tant apprécier. Dans la seconde moitié, on a une saucisse de poulet (halal elle aussi).

J’avoue préférer quand la saucisse fait tout le hot-dog et le fromage entoure la saucisse. La partie avec juste du fromage peut être un peu fade pour moi.

A part cela, on retrouve bien le goût des hot dog coréens. Jusqu’au sucre saupoudré sur la saucisse, avec la moutarde et le ketchup… Bravo pour l’authenticité ! Mais moi je ne suis vraiment pas fan. Alors la seconde fois j’ai demandé sans, ce qui a été pris en compte :).

Je trouve que le hot dog cale bien. Autant qu’une barquette de poulet, voire plus.

Bref, un autre des produits phare de ce menu !

Les sides

Les frites

A notre première commande nous avons pris des frites. Pour être honnête, nous les avons éliminées de nos commandes suivantes car… Nous préférons nous garder de la place pour les plats comme le poulet, le poulet et encore LE POULET.

Elles complètent cependant bien dans un menu, avec une boisson.

Le navet mariné

En Corée on mange le poulet frit avec des petits pickles de radis daikon. J’aime beaucoup le combo donc je recommande d’en prendre ! Le côté acidulé du piquant nettoie bien le palais lorsqu’on mange un plat gras.

navet mariné chikin bang lyon

Les gants en plastique ?

Vous serez peut-être surpris de recevoir des gants en plastique avec votre commande. En Corée, il n’est pas rare d’avoir à disposition des gants en plastique jetables pour pouvoir manger avec les mains sans se salir. C’est donc une façon très coréenne de manger le poulet.

Car on admet que c’est plus facile de manger à la main qu’avec des baguettes (même si je m’entraine haha !).

J’avoue que je me suis demandée si c’était « légal » maintenant que tout ce qui est couverts/pailles en plastique deviennent interdits..?

gant chikin bang lyon

Mon avis sur Chikin Bang

Un menu de street food coréenne authentique…?

J’admets avoir ressenti une petite déception en découvrant un certains nombres de plats peu « authentiques » sur la carte. En effet, les guaobao ne sont pas du tout une spécialité coréenne. Puis après réflexion, je me suis demandé où était le mal d’innover un peu à côté de plats plus typiques comme le poulet frit, les hot-dogs et les tteokbokkis ? A tester !!

Je me suis fait la même réflexion sur les bowls. Puis je me suis rappelée des chaines de fast food coréennes comme Hansot qui servent des bowls assez similaires et que j’adore. Donc finalement, pourquoi pas ! Plutôt bonne idée même :).

Bref, je salue de toute façon l’initiative d’ouvrir un restaurant coréen à Lyon qui s’éloigne un peu des ultra classiques Bibimbap, Bulgogi,…

Un goût à la hauteur de mes attentes

Parce qu’on est quand même là pour ça. Le goût y est. Nous avons été agréablement surpris. On retrouve bien les saveurs coréennes.

Je n’ai pas encore pu tester tout le menu, et je viendrai compléter l’article au fur et à mesure. En tout cas les basiques (le poulet et le hot dog) sont maitrisés. Ils n’ont pas à rougir de la comparaison avec leurs frères vendus en Corée.

chikin bang vue de l'interieur

Un lieu travaillé

Je pense que c’était une bonne idée de partir sur un concept « street food » un peu vivant dans un endroit comme la Part-Dieu. Le lieu n’invite pas à la relaxation, au calme et à prendre son temps. On vient pour un repas bon, rapide, dans un environnement un peu bruyant. L’expérience n’est pas disruptive.

Point bonus pour le travail fait sur la déco ! On sent la volonté de nous immerger dans les rues coréennes et je trouve que c’est très réussi !

Un prix raisonnable

Pour un restaurant avec un concept un peu « original », je trouve les prix plus qu’abordables !

En bref

Je suis ravie de voir ce restaurant ouvrir à Lyon.

Il permet de faire découvrir un autre aspect de la cuisine coréenne aux néophytes. Les saveurs sont respectées et transmettent avec justesse le « goût coréen ».

On a l’habitude de cuisiner du poulet frit assez régulièrement à la maison. Mais ce n’est pas le cas d’une majorité… Alors ce restaurant est enfin la vraie possibilité pour les fans de poulets frits de Lyon d’avoir leur dose !

Où trouver Chikin Bang ?

Adresse : 3e étage Restauration, Centre Commercial Westfield, 17 Rue Dr Bouchut, 69003 Lyon

Horaires :

Tous les jours : 11h30 – 22h

Instagram

Deliveroo

Avez-vous pu tester Chikin Bang à Lyon ? Qu’en avez-vous pensé ? Racontez-moi votre expérience dans les commentaires !

Abonnez-vous aux mises à jour

Adresse e-mail non valide